Accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pour une Alternative à Gauche

Liste citoyenne pour Poitiers

vendredi 13 septembre 2013

Interdisons les paradis fiscaux

La majorité municipale accorde à notre élue une expression dans le bulletin municipal de ... 200 signes. Voici ceux de mai 2013 :

Lire la suite

dimanche 18 décembre 2011

Conseil municipal de Poitiers du 12 décembre 2011



Interventions de Maryse Desbourdes, élue « Pour une Alternative à Gauche », liste citoyenne soutenue par le NPA86 et les Alternatifs.

Lire la suite

mardi 4 octobre 2011

Conseil municipal du 26 septembre 2011

Intervention de Maryse Desbourdes, élue « Pour une Alternative à Gauche », liste citoyenne soutenue par le NPA et les Alternatifs

  • Parc des expos de Poitiers : gestion public/privé
  • La bagnole
  • Pour qui ce million ?
  • Intervention sur l’Education
  • Remise en cause de la laïcité : la Mairie persiste et signe
  • Vente de droits à polluer par la Mairie
  • Solidarité avec les salariés des Fonderies Poitou Alu


Parc des expos de Poitiers : gestion public/privé


Transfert du site du Parc des Expositions de la Ville de Poitiers à la communauté d’Agglo « Grand Poitiers »

(Délibération 5) Conseil municipal du 26 septembre 2011. Intervention de Maryse Desbourdes, élue « Pour une Alternative à Gauche », liste citoyenne soutenue par le NPA et les Alternatifs :

"Il y a eu accord de principe de la communauté d’agglo « Grand Poitiers » le 1er juillet pour le transfert du Parc des Expositions et la création de 2 halls par voie de bail emphytéotique administratif sur le site du parc pour répondre aux besoins de la vie économique locale.
Cette décision pose pour nous l’avenir du Parc des Expositions, on ne voit pas comment vont cohabiter une gestion publique et privée, le prétexte de limiter la charge d’investissement en privatisant ne va pas dans le sens du service public et ce souci n’est pas le même pour tous les investissements : (LGV SEA ou SEML patrimoniale)"

Commentaire : Le Maire a répondu qu’il n’avait pas pris de décision sur le mode de gestion pour l’instant. Le transfert prendra effet fin 2012 et les services municipaux étudie un cas similaire à Tours. L’UMP réclame de « ne pas accabler l’association commerciale Cap Expo »



La bagnole


Subvention de fonctionnement à l’Amicale des passionnés de véhicules anciens(délibérations 6 et 7).

Subvention de fonctionnement à l’Association Poitiers Élégance automobile 1500 euros (mise à disposition du Parc de Blossac et intervention des services techniques 1274 euros)

"Il y a une petite contradiction à vouloir mettre les voitures hors de ville et à subventionner des Associations qui font des manifestations pour des voitures dans la ville.

nous voterons contre

De plus nous voudrions vous posez une question, Monsieur le Maire : avec Coeur d’Agglo, il y a moins de places de stationnement le long des trottoirs pour les habitants du centre ville, nous demandons que des tarifs préférentiels leur soient octroyés (comme pour la carte de stationnement actuel en ville) dans les parking de la ville."

Commentaire : Comme à chaque fois, le Maire fait comme si la question n’avait pas été posée et donc n’y répond pas.



Pour qui ce million ?


Rapport administrateurs SEP (Délibération 15)

"Rien à redire sur le rapport présenté, mais comme vous le savez nous ne sommes pas « fan » des Société d’Économie Mixte Locale (SEML, à capitaux publics et privés) ,des sociétés dont l’argent public profite aux intérêts privés et qui ,en cas de déficit sont encore renflouées par des fonds publics à l’exemple du centre de conférence.

Mais nous dénonçons :

Lors du conseil de « Grand Poitiers » du 1 juillet, il a été voté 1 million d’euros pour entrer au capital de la SEML Patrimoniale de la Vienne qui a les mêmes attributions que la SEP :

« son objet » - je cite - « sera de réaliser des investissements dans des opérations d’immobilier d’entreprises, par l’acquisition et la valorisation, à objet locatif ou de vente, d’immeubles à usage industriel, tertiaire, touristique, de bureaux ou commercial » et il y a les mêmes collectivités (département, Grand Poitiers et communauté d’agglo de Châtellerault) qui participent au capital Alors pourquoi cette SEML Patrimoniale ?

Les collectivités peuvent-elles indéfiniment créer des SEML selon leur bon vouloir ?

Nous n’avons toujours pas de réponse"

Commentaire : Le Centre de conférence, décidé par l’ancienne municipalité est une bonne chose, selon le Maire, mais il était « surdimensionné en terme de personnel ». Il est prévu d’intégrer ce centre à la gestion du Parc des expositions.

Sur la question du million d’euros voté également par « Grand Poitiers », mystère. Serait-ce pour le futur center Parc ?



Intervention sur l’Education



"Écrire dans le dernier Magazine municipal ce que fait Poitiers pour ses écoles c’est normal, mais ne rien dire sur le nombre d’élève par classe, le nombre d’enfants qui auront 3 ans en janvier prochain et qui n’auront pas de place en école maternelle, les fermetures de classes, (comme si à Poitiers tout se passait bien ) etc.....c’est à dire montrer toutes les conséquences de la politique de ce gouvernement en matière d’éducation est pour nous un manque de combativité de la municipalité face aux attaques .

Il faut se battre dans la rue, dans les collectivités, dans les écoles, Les établissements, pour défendre l’école publique .

Depuis plusieurs années de politique de casse, le plus grand plan social que la France ait connue : 16000 postes supprimés.

Le gouvernement contraint l’école publique à assurer le Service minimum d’éducation, sacrifiant ainsi des milliers de jeunes en les envoyant vers encore plus de précarité sociale.

Demain, pour toutes ces raisons nous soutenons le gréve dans l’éducation nationale"

Commentaire : La majorité municipale a proposé un vœu en faveur de la formation des enseignants que nous avons voté. Le Maire a déclaré qu’il souhaité revenir sur les suppressions de postes d’enseignants en les finançant par la fin de la baisse de la TVA à 5,5% sur la restauration, donc à euro constant pour le budget de l’État (cette précision répétée trois fois)



Remise en cause de la laïcité : la Mairie persiste et signe



Attribution de subventions aux maisons de Quartiers et autres associations au titre du Contrat Enfance (Délibération 29)

"Dans cette délibération il y a une subvention de 25 224,00 euros pour l’accueil de loisirs primaire pour le PATRONAGE SAINT JOSEPH

Le conseil municipal n’est pas du tout tenu de financer les centres de loisirs privés, c’est un choix politique que vous faites.

Le conseil municipal ne doit pas subventionner les établissements privés, l’argent public doit aller au public."

Commentaire : Malheureusement, seule Maryse a voté contre cette subvention


Vente de droits à polluer par la Mairie





Vente de Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) attribués à la Ville de Poitiers (un peu plus de 230 000 euros) (délibération 63)

"Les Certificats d’ Économie d’Énergie (CEE) ont été crée en 2005 par la loi et en application du protocole Kyoto. C’est un marché au même titre que les certificats noirs et verts.

C’est un système mis en place dans une économie de marché, donc avec comme objectifs pour les gros « obligés » de faire du fric ,avec les économies d’énergie comme avec les droits à polluer.

C’est ainsi que le système dérive :

EDF et Gaz de France, les deux plus gros obligés ont mis en place un réseau d’artisans partenaires, une fois les travaux réalisés chez le particulier, EDF et GDF récupèrent les CEE correspondants, l’artisan touche une prime et le particulier ignore tout ça.

Et pire encore certains prestataires ont tendance à faire des démarches agressives, pour bénéficier des CEE, en préconisant un matériel qui n’est pas forcément adapté.

Nous ne pouvons pas être d’accord avec ce système, et la Ville ne devrait être partenaire de ce type de marché, vendeuse de CEE.

Car tout cela ce fait au détriment de la grande majorité des usagers, ce Monopoly a pour conséquence, des tarifs du gaz et de l’électricité qui augmentent, une plus grande précarité énergétique.

Et pour les particuliers qui veulent investir pour faire des économies d’énergie, les aides fiscales sont allées en diminuant ;

Le gain fait par la ville qui investit pour faire des économies d’énergie est une bonne chose, pas besoin de participer à ce marché de dupe dont les particuliers font les frais.

Quand on critique le marché, il faut le combattre pour que l’écologie ne soit plus une marchandise."

Commentaire : Le Conseil s’est terminé par un vœu présentée par la majorité municipale à l’initiative d’Europe Écologie-Les verts concernant les banques et les Collectivités territoriales. Nous l’avons voté. Il est plein de belles intentions et de bonnes mesures mais, même si toutes ces mesures sur les banques étaient menées à bien, les banques et les actionnaires conservent malgré tout les mains libres pour spéculer en bourse et couler une économie, un pays, une population, etc. L’anticapitalisme c’est peut-être aussi ça : ne pas en rester à moitié du chemin.



Solidarité avec les salariés des Fonderies Poitou Alu





Nous avions déposé un vœu pour soutenir politiquement et financièrement les salariés en lutte.

Finalement A. Jamain, président du comité de soutien des salariés, est venu faire une intervention devant le Conseil pour présenter la situation et demander le soutien du Conseil.

Ce soutien fut unanime (même de l’UMP, comprenne qui pourra) et 2000 euros devraient être versés prochainement en soutien à cette lutte.

Chaque groupe politique versera également son obole. Le NPA86 et les Alternatifs l’ont déjà fait.

Rappelons que les particuliers peuvent également soutenir la lutte contre la baisse de 25% des salaires. Toutes informations en cliquant ici.

mercredi 15 décembre 2010

Conseil municipal de Poitiers du 13 décembre 2010

Interventions et commentaires de notre élue, Maryse Desbourdes, liste "pour une Alternative à Gauche soutenue par le NPA et les Alternatifs.

* Tarifs des parkings et stationnement payant sur voirie
* Subvention exceptionnelle de 10 000 euros à la FAE
* Suppression de postes dans les Maisons de Quartier
* L’offre de cinéma sur Grand Poitiers
* Poitiers-jeunes

Lire la suite

dimanche 12 décembre 2010

La LGV fait encore débat au sein de Grand Poitiers

Article de Centre Presse
Intervention de notre élue en Conseil communautaire

Lire la suite

mercredi 2 juin 2010

Vœu présenté par notre liste contre le décret Morano, pour un service public de la petite enfance

Vœu voté aussi par la majorité municipale et le Modem. L'UMP a voté contre contre

Le gouvernement doit renoncer à tous ses projets qui s’attaquent aux conditions de travail des salariés de la petite enfance et à la qualité d’accueil des jeunes enfants.

Sa seul logique est de faire baisser les coûts de l’accueil par la déqualification des professionnels et la déréglementation des normes d’encadrement instaurant un surnombre de 120%.

Le gouvernement doit retirer le décret Morano et la loi sur la petite enfance et les maisons d’assistantes maternelles, décret et texte de loi qui font écho complètement à la directive européenne sur la dérégulation des services publics.

Les financements publics pourraient être remis en cause, et de fait des municipalités pourraient être amenées à privatiser les structures municipales.

Les attaques répétées contre les crèches et maternelles, rognent les acquis de la lutte des femmes pour leur autonomie, accentuent les inégalités entre hommes et femmes.

Faire des économies sur le dos des enfants et des personnels est inacceptable.

C’est pour ces raisons que le conseil municipal de POITIERS exige le retrait de ce projet et soutient les professionnels de la petite enfance et les parents des jeunes enfants mobilisés depuis le mois d’avril 2010.

  • Soutient les revendications des personnels et des parents pour un plan d’urgence pour la petite enfance :
  • La création de 40 000 places manquantes dans les crèches.
  • Le maintien et l’amélioration des taux d’encadrement par -l’embauche en nombre suffisant de personnels formés.
  • La scolarisation des jeunes enfants dans les écoles maternelles.

Avis du Conseil Municipal sur les mesures envisagées pour la rentrée scolaire 2010/2011



Délibération 44 du Conseil municipal du 31 mai 2010

Lire la suite

A propos des délibérations sur le sport. Conseil municipal du 31 mai 2010

Subventions de fonctionnement aux associations sportives et aux clubs professionnels

Lire la suite

Déclaration au Conseil Municipal de Poitiers du 31/05/10 : Quel cinéma sur le Grand Poitiers ?

les grandes manœuvres du maire concernant l'offre cinématographique à Poitiers vont à l'encontre des intérêts des spectateurs utilisateurs du cinéma , des associations gérant leTAP cinéma et le Dietrich ; ils sont aussi contradictoires avec l'objectif d'attractivité du centre ville qui justifie " Cœur d'agglo" ... et même avec les promesses électorales du programme de Claeys !!!!

Lire la suite

dimanche 9 mai 2010

Notre élue Maryse Desbourdes au Conseil municipal du 29 mars 2010

Compte rendu de notre élue, Maryse Desbourdes

  • * Le budget 2010 de la commune : impôts en hausse, investissements vers les entreprises privées
  • * des gaspillages inacceptables (Centre de Conférence, espace Toumaï)
  • * de grosses entorses à la laïcité
  • * les ATSEM dans les écoles de la ville
  • * un arrêté anti-expulsion ?
  • * gymnase de Saint Eloi, centre de loisir du Bois de Saint Pierre

Lire la suite

jeudi 8 avril 2010

Notre élue Maryse Desbourdes au Conseil municipal du 29 mars 2010

Liste citoyenne « Pour une Alternative à Gauche » soutenue par le NPA et les Alternatifs. * Le budget 2010 de la commune : impôts en hausse, investissements vers les entreprises privées * des gaspillages inacceptables (Centre de Conférence, espace Toumaï) * de grosses entorses à la laïcité * les ATSEM dans les écoles de la ville * un arrêté anti-expulsion ? * gymnase de Saint Eloi, centre de loisir du Bois de Saint Pierre

Lire la suite

lundi 23 novembre 2009

les interventions en conseil du 16 novembre 2009

Plusieurs interventions à propos de divers sujets : la taxe professionnelle et sa réforme ,sur le budget participatif des quartiers , sur les développements de l'installation de la LGV SEA et ses conséquences en particulier rue des Cosses

Lire la suite

mercredi 7 octobre 2009

Conseil municipal du lundi 5 octobre 2009

Interventions de Maryse DESBOURDES, liste citoyenne pour une alternative à gauche (PAG), soutenue par le NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) et les Alternatifs

Lire la suite

Motion contre la privatisation de La Poste

Votée au Conseil municipal du lundi 5 octobre

Lire la suite

jeudi 30 avril 2009

intervention au conseil municipal exceptionnel du 10 avril 2009 : sur la cité judiciaire projetée aux Feuillants

argumentaire expliquant la non-participation au vote concernant les transferts de propriété permettant l'acquisition du site des Feuillants

Lire la suite